Venise en train de nuit

Classé dans : Carnet de voyages | 0

Découvrir Venise vous semble peut-être un rêve inaccessible. Certes, la ville la plus romantique du monde offre des palaces dignes des contes de fées. Mais rassurez-vous, organiser un weekend ou un court séjour à Venise pour un prix correct est tout à fait possible. Même si le voyage en avion peut paraître plus rapide, j’ai choisi de partir à Venise en train de nuit et je dois reconnaître qu’il s’agit là de la meilleure option que je vous détaillerai plus bas.

Un peu d’histoire

Venise est une immense lagune constituée d’une centaine de petits îlots.  Au moyen-âge, les îles étaient occupées par une poignée de pêcheurs qui vivaient dans des maisons construites sur pilotis, la population locale préférant vivre sur la terre ferme. Mais l’invasion barbare conduit la population à se réfugier dans la lagune, l’eau se révélant un bon rempart face à l’ennemi.


Profitant de sa position centrale entre l’occident et l’orient, Venise va peu à peu créer des comptoirs en méditerranée et va devenir la ville la plus riche et la plus puissante grâce au commerce de la soie, des épices, du coton ou encore des pierres précieuses avec l’Asie et l’Afrique.

Au XVè siècle, on commence à construire les canaux afin de protéger la lagune de son ensablement, le Grand canal étant la plus belle avenue qui traverse tout Venise au fil de l’eau. Les fondations des maisons construites au moyen de pieux en bois sont renforcées par du béton. Les habitations se parent de brique, les façades de pierre et les palais de marbre. La ville est construite comme un labyrinthe à travers lequel on se perd facilement dans un dédale de ruelles plus colorées les unes que les autres. C’est ça la magie de Venise.

Comment aller à Venise?

Venise en avion

Plusieurs compagnies low-cost proposent des vols à des prix intéressants, cependant il faut prendre en compte que l’aéroport international de Venise Marco Polo est situé sur la terre ferme à environ 12 km au nord de la lagune de Venise. Vous devrez donc rejoindre le centre historique de Venise en bateau-bus, en bateau taxi ou encore en taxi tout court, ce qui reste plutôt onéreux.

Venise en train

A l’époque où je suis partie à Venise, la SNCF ne proposait plus le trajet Paris-Venise à la vente depuis la France. C’est la société ferroviaire italienne Thello qui avait pris le relais depuis 2011. Celle-ci mettait en service un train de nuit direct qui reliait Paris à Venise en 13h30. Ce train partait de la gare de Paris gare de Lyon vers 19H30 avec un arrêt dans les villes de Dijon, Milan, Vérone, Padoue et arrivait à la gare de Venise Santa Lucia vers 9H30 du matin. C’est à bord de ce train de nuit italien que je me suis rendue à Venise au départ de Dijon.

Le voyage se faisait en cabine de 4 ou 6 couchettes et les femmes avaient la possibilité de réserver une couchette partagée par des femmes uniquement.


Par contre, les cabines étaient un peu trop étroites à mon goût et vous ne pouviez pas entreposer de gros bagages. Il valait donc mieux prévoir de voyager léger.


Mais l’avantage majeur est que vous arrivez à la gare de Venise Santa Lucia qui est située en plein coeur de Venise, pile poil devant les vaporettos et ça c’est vraiment pratique!
gare Venise
Il ne vous reste plus qu’à utiliser vos jambes car à Venise on marche beaucoup et on monte surtout des dizaines de marches en utilisant les ponts qui relient chaque quartier. Un conseil, mieux vaut donc être bien chaussé pour découvrir Venise.

Le 2è avantage est que vous pouvez laisser vos bagages en consigne tout près de la gare (à l’entrée de la gare, le long du quai n°1) au cas où vous ne prendriez possession de votre chambre qu’à partir de midi comme c’est en général la règle ou vous pouvez y déposer vos bagages le dernier jour avant votre départ. Cette consigne est ouverte de 6h du matin à 23H et coûte 7€ pour les 5 premières heures puis 1€ pour les heures suivantes. Elle est donc bien pratique.


Sachez que les véhicules ne sont pas autorisés dans le centre de Venise et que le ravitaillement des commerces et restaurants se fait en bateau. Il ne sera pas rare de voir les marchandises arriver sur les canaux afin d’être livrées aux commerçants.


Où loger à Venise?

Il n’est pas évident de trouver un hébergement bon marché à Venise car l’hôtellerie de luxe est présente un peu partout et les prix flambent surtout en haute saison. Je vous conseille donc de partir en avant ou en arrière saison comme je l’ai fait début octobre. Certes, le temps commence à être un peu plus automnal avec quelques brumes le matin mais le soleil arrive bien vite et vous promet encore de belles journées. Cette période de l’année est idéale car elle donne un charme fou à cette ville magique qui se lève sous la brume. Moi en tout cas j’adore.
Vous avez la possibilité de loger dans les quartiers de Cannaregio, Castello, San Marco, le plus cher car situé au centre historique de la ville, Dorsoduro, San paolo, et Santa Croce.
La dernière solution est de loger dans la ville voisine de Mestre, située à 12 km mais garder à l’esprit que les euros gagnés seront également dépensés en transport pour rejoindre le centre historique.
Pour ma part, j’ai trouvé un AirBnB situé idéalement dans le quartier de Santa Croce, tout proche de la gare et des départs en Vaporetto.


La chambre était joliment décorée avec une cuisine à disposition et salle de bain à partager avec le logement voisin. En effet, sachez qu’il n’est pas toujours facile de trouver un hébergement à Venise avec une salle de bain privative et que les hôtels sont en général assez vieillots à moins bien sûr de choisir un palace si vous en avez les moyens.

Venise

Comment se déplacer à Venise?

Venise est composée d’un ensemble d’îlots reliés entre eux par des canaux et des ponts permettant de passer d’un quartier à un autre et l’on dénombre pas moins de 435 ponts dont certains célèbres comme le pont du Rialto qui permet de traverser le Grand canal ou encore le pont des Soupirs, qui relie le palais ducal à la prison située de l’autre côté du canal.


Le vaporetto

La visite de Venise peut donc se faire à pied si vous êtes un bon marcheur mais aussi en vaporetto, les célèbres bateaux-bus gérés par la compagnie ACTV ou encore ceux gérés par la compagnie ALILAGUNA qui vous permettront de découvrir Venise et ses îles d’une manière vraiment féerique. Vous pourrez acheter des tickets à chaque arrêt, dans les commerces, les distributeurs ou encore en ligne si vous souhaitez gagner du temps car il peut y avoir de l’attente sur place.

Lorsque j’ai visité Venise, le ticket était vendu 8€ pour une durée de voyage de 60 mn, ce qui est relativement onéreux, aussi je vous conseille plutôt d’acheter un pass si vous restez plusieurs jours. Il vous permettra de voyager en illimité durant 24h, 48h ou 72h pour un tarif allant de 23€ à 43€/jour environ. Ou mieux encore un Venice city pass pour allier visites et transports.
Vous pourrez acheter vos tickets de transport et visites en ligne sur GetYourGuide, un site facile d’utilisation qui regorge d’idées.

La gondole

Que serait Venise sans ses gondoles qui lui donnent un charme fou 🥰 Mais sachez que si vous avez l’intention de vous offrir un petit voyage en gondole vous devrez prévoir un budget conséquent car un trajet de 15 mn coûte en moyenne 80 à 100 euros. Vous pouvez également partager une gondole avec d’autres touristes et réduire ainsi le coût.

Voici un aperçu des sites incontournables à visiter à Venise mais l’idéal est d’emprunter les vaporettos et de partir à la découverte de la ville à pied en vous perdant dans ses petites ruelles colorées, un voyage vraiment magique.

La place San Marco


Le palais des Doges


La basilique San Marco


Le pont du Rialto


Le pont des soupirs

Pont des Soupirs
Pour la petite histoire, on supposait que les prisonniers qui venaient d’être jugés laissaient échapper des soupirs, clamant leur innocence en passant ce pont avant d’aller finir leurs jours en prison. Voici un aperçu des cellules construites en souterrain.



Les îles de Murano et Burano


Ces deux îles sont facilement accessibles en vaporetto depuis le centre de Venise et je vous conseille absolument de les visiter car elles sont vraiment de toute beauté.

Murano


L’île de Murano est située à environ 10 mn en vaporetto depuis Venise. C’est l’île des souffleurs de verre qui travaillent le célèbre cristal de Venise dont les secrets de fabrication sont précieusement gardés depuis le XIIIè siècle. A cette époque, les verriers vénitiens travaillent le verre à Venise. Mais suite à plusieurs incendies dus aux fours qui chauffent le verre et la crainte pour la ville de Venise où les maisons sont encore en bois, les souffleurs de verre sont invités à s’exiler sur l’île de Murano pour y installer leur atelier.


Cette décision est également une manière de mettre à l’abri cet art ancestral qui commence à devenir la proie des copies à travers le monde comme la Chine sait si bien le faire.
N’hésitez pas à entrer dans un atelier pour y voir ces artisans du verre fabriquant vases, sculptures, vaisselle, bijoux ou encore lustres destinés à orner des palais. C’est absolument magnifique!


Burano


Continuez votre voyage au large de Venise avec une halte magique sur l’île de Burano, l’île des pêcheurs aux maisons colorées. Il s’agit certainement de la plus belle île de la lagune.

Elle est célèbre pour ces maisons peintes de bleu, ocre ou encore vert ou jaune. La tradition remonte au 7è siècle. A cette époque, les pêcheurs ont l’idée de peindre la façade de leur maison de différentes couleurs afin de reconnaître leur île dans la brume en rentrant de la pêche en mer. Au départ, les couleurs se limitaient au rouge et jaune mais celles-ci ont évolué au fil des années.


Longer les canaux bordés de ces maisons colorées est un régal pour les yeux. C’est une promenade absolument magnifique!

Burano est également célèbre pour sa dentelle. La pêche générant peu de revenu, les femmes ont dû se tourner vers une activité plus lucrative afin de pouvoir nourrir leur famille. Il ne subsiste que très peu de dentellière de nos jours mais vous pourrez admirer leur travail dans de nombreuses boutiques présentes sur l’île.


Vous pourrez également ramener toutes sortes de friandises typiques de Burano et des pâtisseries absolument succulentes comme ce biscuit en forme de S aromatisé à la vanille, au rhume ou au citron.



L’art de bien manger à Venise

Les restaurants fourmillent au coin de chaque ruelle à Venise et vous n’aurez que l’embarras du choix pour trouver celui qui conviendra aussi bien à votre palais qu’à votre portefeuille.

Pour ma part, j’ai pu savourer des plats excellents à un prix raisonnable bien que l’arnaque s’est fait sentir dans un restaurant dont la terrasse était pourtant bien remplie le midi mais quelle mauvaise surprise quand j’ai vu le « cuisinier » préparer mon assiette devant moi et réchauffer des pâtes réfrigérées en y ajoutant tout simplement la sauce! Je l’ai laissé avec son assiette dans les mains et je suis partie manger dans un restaurant dans une ruelle voisine où tout a été parfait.



Et n’oublions pas le célèbre apéritif de Venise, le Spritz, un cocktail à base d’un alcool orangé cousin du Campari, de prosecco un vin blanc pétillant, d’eau de Seltz et d’une rondelle d’orange, un vrai régal!


Le carnaval de Venise

Je ne pouvais terminer cet article sans parler du prestigieux carnaval de Venise, cette fête traditionnelle qui remonte au Moyen-Age et qui est devenue un rendez-vous incontournable chaque année en février. 
Jadis porter ces masques permettaient de transgresser les règles sans être reconnu, le temps des festivités, le pauvre prenant la place du riche et inversement, ce qui conduisait à une liberté parfois débordante voire libertine.


C’est ainsi que Venise s’habillent de ses somptueux costumes et ses masques inspirés de la commedia dell’arte pour y semer une pincée de magie le temps du carnaval qui a lieu 10 jours avant le mercredi des cendres et se poursuit jusqu’au mardi gras.

Et la magie opère toute l’année car c’est au détour d’une étroite ruelle que je suis tombée sur une somptueuse boutique et atelier d’un vénitien qui fabrique encore ces magnifiques masques. Je n’ai pas de mots pour exprimer la beauté des lieux, univers magique qui vous projette en plein coeur du carnaval vénitien de l’époque moyenâgeuse. Un travail absolument magnifique!

Ainsi s’achève cet article sur Venise, le temps d’un petit voyage à travers ces quelques photos qui j’espère vous auront donné l’envie d’y passer un weekend ou mieux quelques jours. En tout cas, il s’agissait de mon 2 voyage à Venise et je ne vous cache pas que j’ai hâte d’y retourner tellement l’atmosphère qui règne dans cette ville est vraiment magique!

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager sur les réseaux sociaux.
Suivez mes voyages sur Facebook

like-facebook

214 Partages
Suivre OneDay-OneDream:

Un blog voyage avec photos, articles et conseils pour vous donner l'envie de voyager autour du monde.

Vos commentaires