Retour sur mon dernier voyage d’un mois au Sri Lanka

Classé dans : Le Sri Lanka, Rétrospective | 0
haputale-sri-lanka

L’année 2019 a été une année riche en voyages puisque j’ai eu la chance de passer 1 mois au Sri Lanka. J’ai ensuite rejoint le Kerala, à une heure de vol de Colombo, où j’ai été accueillie chez mon amie Sherin et sa famille. Puis nous sommes parties à la découverte du sud de l’Inde, de l’ouest pour terminer notre périple à Delhi.

Je n’ai malheureusement pas été très active sur le blog par manque de temps alors je vous propose d’abord un retour sur mon dernier voyage au Sri Lanka qui était l’occasion de découvrir de nouveaux lieux, de revoir certains sites comme le Temple de la dent à Kandy et rendre visite à mes amis sri lankais.

 

church-negombo

Le 31 décembre, j’atterrissais à 4h du matin à Colombo afin de célébrer le passage à la nouvelle année au Sri Lanka. Alors c’est comment le Nouvel An au soleil? Et bien les églises avaient revêtu leurs plus belles décorations, des messes avaient lieu un peu partout et l’esprit festif était dans toutes les rues. Beaucoup de monde, une circulation dense à proximité du bord de mer, feux d’artifice sur la plage et pétards jusque tard dans la nuit et même pendant plusieurs jours.

KANDY et son temple

temple-dent-kandy
Visité à la tombée de la nuit jumelé au spectacle de danseurs la dernière fois, c’est au petit matin que j’ai souhaité faire la visite du Temple de la dent cette fois-ci. Et je dois reconnaître qu’il était plutôt agréable de se promener dans les jardins et de voir toutes ces familles venues prier et faire des offrandes de fleurs.

temple-dent-kandy-jardins

offrande-fleur-sri-lanka
Mais le Temple de la dent reste un endroit incontournable au Sri Lanka et donc un des lieux les plus fréquentés. Attendez-vous à y voir beaucoup de touristes et Sri Lankais venus prier et tenter d’apercevoir la réplique de la dent de Bouddha gardée précieusement à l’abri.

interieur-temple-dent

relique-dent-bouddha

La circulation est toujours très dense autour du lac de Kandy alors j’ai l’habitude de choisir un hôtel sur les hauteurs de la ville, le centre étant facilement accessible à pied en 10 mn. Ainsi vous pourrez assister au lever du soleil dans un environnement privilégié et croyez-moi c’est un beau moment à vivre au Sri Lanka. Les paysages sont magnifiques et vous pouvez entendre une multitude d’oiseaux comme si vous étiez dans la jungle.

view-from-kandy
 
kandy-view-hills

Si vous avez un peu de chance, vous pourrez apercevoir des familles entières de singes qui fourmillent un peu partout et viennent même chiper de la nourriture sur la terrasse. Alors ouvrez bien les yeux 😉

kandy-sunset
Mais bien que la ville de Kandy soit une ville bruyante, elle n’en reste pas moins la ville la plus romantique du Sri Lanka avec son joli lac. Vous pourrez vous y promener au petit matin comme en début de soirée pour y voir de beaux couchers de soleil.

kandy-lake-night
LES PLANTATIONS DE THE

S’il y a une région à ne pas manquer au Sri Lanka, c’est très certainement la région des plantations de thé située au coeur de l’île. Mais bien que Nuwara Eliya soit devenue la ville la plus visitée, ça n’est pas elle que j’ai décidé de revoir cette fois-ci. Trop touristique à mon goût. J’ai donc continué mon voyage en train depuis Kandy vers les villages situés plus au sud. Un voyage un peu cahotique puisqu’il n’y avait plus de place assise comme c’est souvent le cas au Sri Lanka et j’ai donc fait le voyage debout durant 2 heures.

HAPUTALE, une petite perle au coeur de l’île

Le village que j’avais hâte de découvrir au cours de ce voyage c’est Haputale, une bourgade restée en marge du tourisme de masse située en plein coeur des montagnes. Un village authentique comme je les aime. Des collines verdoyantes clairsemées de forêts et des plantations de thé à perte de vue. Des paysages absolument superbes.

haputale-view
plantation-haputale
haputale-flowers
haputale-tea-plantations
tea-plantation
Je vous conseille de partir sur les petites routes en lacets au petit matin et monter jusqu’au Lipton’s Seat, l’endroit où sir Tomas J. Lipton aimait prendre son thé tout en ayant une vue sur ses plantations. Les panoramas sont magnifiques.

mag-lipton-seatLà c’est moi avec Sir Lipton 😉 

N’hésitez pas à aller à la rencontre des cueilleuses quand elles ramènent leur baluchon de feuilles de thé mais sachez qu’elles parlent rarement l’anglais. Même si ces pauvres femmes travaillent très dur pour gagner un salaire de misère, je vous déconseille de leur donner de l’argent car cela aurait pour effet de transformer ces belles rencontres en un commerce parallèle comme on le voit malheureusement trop souvent quand on voyage.

haputale-workers

Le carnet sur lequel chaque pesée de feuilles de thé sera soigneusement noté par les contremaitres et servira à calculer le salaire de chaque cueilleuse.

ELLA et son pont aux neuf arches

nine-arch-bridge-Ella
Depuis Haputale, c’est en train que j’ai choisi de rejoindre Ella, une petite ville très fréquentée par les routards devenue célèbre pour son magnifique Pont aux neuf arches. (Nine Arch Bridge) Point de rassemblement des touristes qui attendent le passage du train sur le pont pour prendre la photo souvenir.

nine-arch-bridge

Si vous ne logez pas dans le centre comme la plupart des routards, vous pouvez choisir une guest-house située sur les hauteurs de Ella comme CASA ELLA afin de bénéficier d’une vue magnifique comme celle-ci.

 

Casa-Ella
L’accès est une aventure incroyable  en tuk-tuk mais croyez-moi les chauffeurs sont de vrais génies 😀 Vous pourrez voir le train passer directement depuis votre terrasse. Un must! Voici les coordonnées de CASA ELLA si vous êtes intéressés: +94 71 136 4602.

ella-mountains-sri-lanka
Mais la visite de Ella ne se résume pas uniquement à son pont aux neuf arches et son train. La campagne environnante est également magnifique. Ella est entourée de montagnes, de collines verdoyantes surprenantes et de plantations de thé.

Little Adam's peak view
mountains-in-ella
Vous pourrez monter au sommet de Little Adam’s Peak d’où vous aurez une vue imprenable sur les montagnes. Un conseil, partez très tôt car non seulement le lieu est très fréquenté mais le soleil tape également fort. 

Little Adam's peak
A 10 mn au sud du village de Ella, faites une petite halte aux cascades de Ravana, (Ravana falls) des chutes d’eau qui atteignent plus de 20m de haut. Vous trouverez aux pieds des cascades des marchands ambulants qui vous invitent à déguster ramboutans, mangues ou encore maïs grillé, des petits moments que j’adore au Sri Lanka.

 

ravana-falls-sri-lanka
fruits-sri-lanka

rambutan-sri-lanka

sri-lankan-food
Quelques restaurants situés tout près des cascades vous proposent de délicieux plats comme ce repas. Un régal.
 

PASSARA (district de Badulla)

Depuis Ella j’ai rejoint Passara, une petite ville située en plein coeur des plantations de thé afin de rendre visite à mon ami Nishan mais également réaliser un petit rêve, celui de rencontrer les cueilleuses de thé et échanger avec les familles sur leurs conditions de vie.

Passara-in-Sri-Lanka
Je m’étais déjà aventurée seule dans leur village en 2017 mais ne parlant pas tamoul et les familles ne parlant pas anglais, je n’avais pu échangé avec elles. J’ai donc pu réalisé cette visite et interview avec l’aide de Nishan qui parle couramment le tamoul. Je vous invite à lire ou relire l’article que j’ai écrit sur ma rencontre avec les cueilleuses de thé, un moment très fort de mon voyage.

Tea worker plantation in Sri Lanka
Si vous êtes à la recherche d’endroits authentiques, je vous rappelle que Nishan a construit une cabane en plein coeur des plantations de thé et vous accueille tout au long de l’année pour vivre quelques jours au sein de sa famille. Pour le contacter c’est par ici.

SAFARI AU SRI LANKA

Le Sri Lanka possèdent de nombreux parc nationaux et réserves naturelles, YALA, UDAWALAWE et MINERIYA étant les plus connus. En route vers le sud, j’ai choisi de passer la nuit au Lizard Safari Lodge, situé à quelques minutes du parc de Udawalawe pour partir au petit matin en safari.

lizard-safari-lodge-room-family

lizard-safari-family-room

Le safari coûte relativement cher car vous devrez payer non seulement l’entrée du parc mais aussi la location de la jeep. Alors je vous conseille de rejoindre un petit groupe déjà formé, cela vous permettra de partager le prix demandé pour la location de la jeep qui tourne aux environs de 5000 roupies.
 
jeep-udawalawe
Vous pourrez observer des éléphants, des troupeaux de buffles, des mangoustes, des crocodiles, des singes ou encore des paons et des oiseaux multicolores.

elephant-udawalawe
buffle-sri-lanka
paon-sri-lanka
hornbill
oiseau-udawalawe-sri-lanka
L’inconvénient des safaris c’est que les jeep attendent l’ouverture du parc à la file les unes derrières les autres dès les aurores et entrent dans le parc les unes après les autres. Dès qu’un chauffeur aperçoit un groupe d’animaux, les autres jeep viennent à leur tour donc c’est une expérience plutôt mitigée pour ma part. Par contre les paysages sont très beaux au lever du jour.

Udawalawe-park


Je n’avais pu visiter Anuradhapura lors de mes derniers voyages, c’est donc en train que j’ai fait le trajet jusque dans le nord du pays. Un train quelque peu ancien et bruyant mais finalement c’est ce qui fait le charme du Sri Lanka avec de si beaux sourires.

sri-lanka-train

ANURADHAPURA

Ancienne capitale du Sri Lanka, Anuradhapura fait partie du Triangle culturel tout comme Kandy et Polonnaruwa. Il s’agit d’un site majeur au Sri Lanka classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

temple-anuradhapura
La vieille ville s’étend sur un immense parc qui abrite de nombreux temples blancs appelé stupas, des statues de Bouddha et des ruines archéologiques. Souvent éloignés les uns des autres, il est donc préférable de prendre un chauffeur de tuk-tuk car vous ne pourrez pas tout faire à pied.

ruines-anuradhapura
bouddha-anuradhapura
Jaya Sri Maha Bodhi, l’arbre sacré que tous les Bouddhistes viennent vénérer au Sri Lanka, est certainement le site à ne pas manquer à Anuradhapura. Il s’agit d’une branche de l’arbre sous lequel le prince Siddartha en Inde serait devenu Bouddha en atteignant l’illumination. Une bouture aurait été ramenée au Sri Lanka par la fille d’un Empereur indien au IIIè sièce avant J-C et aurait été plantée par le roi du Sri Lanka. Cet arbre est considéré par les Bouddhistes comme l’arbre le plus vieux du monde.

anuradhapura-bodhi
arbre-anuradhapura

Les familles Sri Lankaises viennent ici au moins une fois dans leur vie en pèlerinage afin de prier et faire des offrandes. C’est un moment très fort à vivre, les Sri Lankais sont très croyants et il règne une atmosphère très particulière.

anuradhapura-temple
sri-lankan-anuradhapura
offrande-fleur-sri-lanka
anuradhapura-lights
MIHINTALE, berceau du Bouddhisme

Située à une vingtaine de minutes d’Anuradhapura, Mihintale est un petite perle cachée au coeur de la jungle.

mihintale-entrance
Vous devrez déposer vos chaussures à l’entrée du site et gravir des marches en pierre pour accéder à un magnifique ensemble de stupas, immense statue de Bouddha et rock qui surplombe la campagne.

mihintale-stupa
stupa-mihintale

L’ascension se fait pieds-nus et elle n’est pas toujours facile car les marches sont assez abruptes mais croyez-moi enfants comme personnes âgées gravissent le rock jusqu’au sommet!

view-from-mihintale
view-mihintale
mihintale-statue
mihintale-statue-sri-lanka
Un petit conseil… Mihintale est le refuge des singes alors même s’ils sont bien mignons en apparence, ce sont de véritables voleurs et ils peuvent être agressifs. Donc ne les approchez pas de trop près.

mihintale-singe


POLONNARUWA

Ancienne capitale du Sri Lanka après Anuradhapura, Polonnaruwa fait également partie du Triangle Culturel. Bien que la ville de Polonnaruwa ne soit pas d’une beauté extraordinaire, la campagne environnant est très belle et je vous conseille de louer un vélo auprès de votre hôtel afin de partir en balade à travers les rizières et les forêts en longeant le lac.

polonnaruwa
Mais l’intérêt majeur de Polonnaruwa, c’est le site archéologique classé patrimoine mondial de l’Unesco qui s’étend sur un immense parc de plusieurs hectares et abrite les vestiges de l’ancienne capitale royale: ruines de temples, palais, statues de Bouddha ou encore magnifiques sculptures.

polonnaruwa-temple
La visite est agréable à faire à vélo car le parc est très étendu. Faites attention aux singes qui ont envahi les lieux et prévoyez plutôt des tongs car vous devrez ôter vos chaussures pour entrer dans les temples. 

temple-polonnaruwa
Bouddha-polonnaruwa

Pour terminer ce voyage au Sri Lanka, c’est sur la côte sud que j’ai choisi de passer les derniers jours afin de découvrir de nouveaux lieux.
 
UNAWATUNA

Contrairement aux commentaires souvent négatifs que j’avais pu lire, j’ai été agréablement surprise par Unawatuna. Les plages sont belles, la mer est turquoise et le centre d’Unawatuna est plutôt sympa avec ses petites ruelles et ses restaurants les pieds dans le sable.

unawatuna-sea-view
unawatuna-fruits
unawatuna

 
HIKKADUWA

Les plages d’Hikkaduwa sont surtout prisées par les surfeurs car la mer est plutôt houleuse dans cette partie de l’île mais la plage principale se prête bien à la nage car la mer est plus calme dans le centre d’Hikkaduwa et je la trouve vraiment très belle.

hikkaduwa-sea
Si vous souhaitez passer quelques jours au bord d’une immense plage loin de l’agitation du centre, alors le Cinnamon Garden est l’hôtel qu’il vous faut.

cinnamon-garden-south-hikkaduwa
cinnamom-garden-hikkaduwa
hotel-cinnamon-garden-hikkaduwa
Cet hôtel situé au sud d’Hikkaduwa vous propose des chambres avec vue sur l’océan avec en prime une jolie piscine. Hamac et transats vous attendent pour une petite pause au son des vagues sous les cocotiers.

cinnamon-garden-hikkaduwa

Mais lorsque je pousse mon voyage jusqu’à Hikkaduwa c’est surtout pour passer quelques jours avec la famille de Ruwan. Depuis quelques années déjà j’ai souhaité aider cette famille en essayant de promouvoir leur petite agence de tourisme Arya Lanka Tours et My Home Villa, la jolie villa qu’ils ont construite à Kikkaduwa.

my-home-villa-hikkaduwa
Alors si vous souhaitez partager le quotidien d’une famille Sri Lankaise, n’hésitez pas à les contacter. Voici l’article que j’ai écrit sur My Home Villa.

my home villa hikkaduwa
 
POLHENA, un petit paradis perdu au sud du Sri Lanka
Je ne pouvais terminer cette rétrospective sans parler d’un petit bout du monde situé près de Matara dans le sud du Sri Lanka. Quand on découvre des petits coins de paradis encore préservés du tourisme de masse on se retrouve souvent dans une situation délicate. Faut-il parler de cet Eden au risque de le voir disparaître dans quelques années envahi par le tourisme de masse ou faut-il taire notre découverte?

polhena-beach-sri-lanka
J’avais déjà lu quelques commentaires sur Polhena beach et c’est pour cela que je voulais voir de mes propres yeux si elle méritait bien cette qualification de “petit paradis”. Et bien je confirme. Polhena beach est un petit coin perdu dans le sud du Sri Lanka avec de belles plages ourlées de cocotiers. La vraie carte postale. Des fonds marins qui se prêtent aussi bien au snorkeling qu’à la plongée. Une mer avec des vagues à certains endroits qui feront rougir d’envie les surfeurs.

Polhena beach
Si vous recherchez les soirées festives des plages du sud alors passez votre chemin. Les infrastructures hôtelières ne sont pas nombreuses et il vous faudra chercher pour dénicher votre hébergement. Polhena beach est un petit coin perdu qui s’adresse aux amoureux de la nature à la recherche de calme et d’authenticité.

sri-lanka-sea


Pour ma part, j’avais choisi le Seven Heaven, une guesthouse qui demande certainement un bon rafraîchissement car les chambres étaient plutôt vétustes mais la situation sur la plage était idyllique. Découverte de l’île en Tuk-tuk*, promenades sur la plage ou encore snorkeling* (*me contacter si vous êtes intéressés) voilà ce qui vous attend dans ce petit coin de paradis. Et peut-être aurez-vous la chance de nager avec les tortues comme je l’ai fait.

polhena-sunset
Voilà cet article sur mon dernier voyage au Sri Lanka s’achève sur ces belles images. Un voyage qui s’est quelque peu terni puisqu’à peine rentrée, le pays était touché par de tristes évènements qui visaient non seulement la population locale mais aussi les touristes.

Pour être honnête, je me suis toujours sentie en totale sécurité en voyageant au Sri Lanka, bien plus qu’en France d’ailleurs. A chacun de mes voyages, j’ai parcouru l’île en bus, en train, en voiture ou encore en tuk-tuk et à aucun moment je me suis sentie en danger.

Qui aurait pensé qu’un jour ce pays qui sortait à peine d’une guerre civile qui aura duré presque 30 ans serait à nouveau touché par des attentats. Est-ce la rançon du succès d’un pays élu destination 2019? Bien triste récompense.

Vu de l’extérieur, la cohabitation entre religions peut sembler fragile mais ce que j’ai vu durant mes voyages au Sri Lanka, c’est un peuple qui se respecte quelque soit sa religion et croyez-moi on ne voit pas cela en France.

Gardons espoir que le pays redevienne une destination privilégiée des touristes car le Sri Lanka est un pays absolument magique, avec des paysages variés entre mer et montagne et surtout la population vous accueillera toujours avec le sourire.

sri-lankan-smiles
Vous avez aimé cet article? Alors partagez-le sur les réseaux sociaux
Pour suivre mes voyages sur Facebook un petit coup de pouce 😉 

Oneday-Onedream-facebook

Suivre OneDay-OneDream:

Un blog voyage avec photos, articles et conseils pour vous donner l'envie de voyager autour du monde.

Vos commentaires